AUX FRONTIèRES

Le lieu

D’une idée au projet:

C’est en nous rencontrant lors d’un bal  à  Bruxelles en 2004 que notre histoire a commencé. Danseurs passionnés de tango argentin nous avons très vite eu l’envie d’associer notre lieu de vie au le tango argentin.

Un peu de hasard et quelques mois plus tard, nous posions nos valises dans un bâtiment  à  fort potentiel (syn. beaucoup de travaux), au cœur du triangle Lille, Courtai, Tournai :

Mouscron

Située  à  350 m de la frontière française, 450 m de la frontière linguistique, facile d’accès depuis l’autoroute A22 et E17, la milonga bénéficie aussi du parking de l’ancienne douane au lieu dit du  « Risquons-Tout» et de la station du métro lillois CH Dron.

Cette implantation géographique frontalière est à l’image de notre couple franco-belge. Elle reflète aussi notre gout des rencontres et de partages au delà des frontières.

La milonga est naturellement devenue le rendez-vous des tangueros français et belges, néerlandophones et francophones.   Un nom s’est imposé  « Tango aux frontières asbl», l’association est effective depuis le 1er septembre 2012.

Les travaux

Mais avant, ce fut quelques années de travaux pour transformer le potentiel initial en milonga, beaucoup en auto-construction, ponctués d’appel à coup de main et de moments festifs.

Les moyens financiers limités ont développé notre créativité et débrouillardise.  L’ancien atelier s’est peu à peu mué en milonga personnalisée.

Vous disposez d'une belle terrasse ensoleillée (rappel: nous sommes en Belgique...), Air co’, un parquet en chêne posé sur 10 mm de caoutchouc, très confortable et idéal pour les longues milongas, et surtout une authentique qualité d’accueil et de danse dans le respect des tandas traditionnelles.

Ouverture du salon

En 2010, le premier dimanche de septembre, une pré-milonga s’organise avec les amis impatients. La braderie de Lille prive chaque année les danseurs de la traditionnelle open air milonga à la Vieille Bourse.

Fin décembre de la même année, Ozgur Demir et Marina Marques deviennent les premiers maestros à franchir notre porte. Ce sera le point de départ d’une amitié avec ce couple attachant.

Le 1er mai 2011, fête du travail et jour férié, le parquet actuel est inauguré et le concept « la milonga des jours fériés » adopté. Depuis, cette date anniversaire permet de réunir des danseurs autour d’un « asado kollectivo », combinaison de la convivialité des grillades argentines et d’auberge espagnole.

D’autres dates complètent la programmation des jours fériés : les cinquièmes samedis pour un salon de 9h, avec 2 Dj's, le 1er dimanche de septembre, le Carnavashoes, lors du congé de carnaval, et 2 "tango friends meeting", marathon international pour accueillir les amis tangueros .  

Désormais, notre lieu privé offre aux membres de la communauté tango le seul espace dédié au tango argentin de la région.

Toujours, les transformations se poursuivent, les projets évoluent au fil du temps, des rencontres et des idées.  Dans l’esprit d’ouverture des débuts, les danseurs de passage exercent  leur passion dans une ambiance qui leur est propice.

Tango aux frontières, la milonga des jours fériés
Création wide production